Deux types de pompes existent pour subvenir à vos besoins d’arrosage de votre potager, de votre pelouse et de vos plantes et fleurs. Quelles sont-elles et laquelle retenir ?

 

arroser jardin - pompe

Source: https://fr.freepik.com

La pompe de surface

Comme son nom l’indique, la pompe de surface Calpeda est installée au niveau du sol, ou en tous cas en dehors de l’eau. Cette pompe utilise pour la pression un tuyau qui peut avoir un diamètre de 50 ou de 63 mm de diamètre, pour les tailles les plus couramment utilisées. Au bout du tuyau en profondeur on trouve la crépine qui est protégée d’inox ou de crépine. Cela permet ainsi que les particules (sable, terre, graviers, etc) n’arrivent jusqu’à la pompe et la détériorent. La profondeur maximum de la surface de l’eau est de 8 mètres pour que ce type de pompe fonctionne.

 

La pompe immergée

Cette fois-ci la pompe est directement posée dans l’eau et sa crépine est en PVC laser. Le tuyau qui véhicule l’eau jusqu’à la surface est quant à lui similaire à celui de la pompe de surface. Cette pompe est intéressante lorsque la nappe d’eau sous votre terrain est profonde, supérieure à 8 mètres sous le sol. La pompe immergée Dab est un excellent choix.

 

Prendre en compte les variations du niveau de l’eau

Il est important de prendre en considération les variations de hauteur de l’eau de votre source pour choisir le type de pompe de forage. En effet en été le niveau est plus bas qu’en hiver et si la limite des 8 mètres est atteinte, ça deviendra très compliqué pour utiliser l’eau et arroser votre jardin.

Les modèles de pompes sont relativement nombreux. Evitez de choisir le 1er prix dont les matériaux manqueront de résistance à l’usure et vous y gagnerez sur le plan financier sur le moyen et le long terme en économies de travaux.

 

pompe de forage

Source: www.technipompe.fr